25 févr. 2017

Un week end à Turin

Voici mes impressions pèles mêles sur notre week-end à Turin (Et nous sommes partis à Turin, parce qu'on ne voulait pas partir loin (surtout ne pas prendre l'avion), manger des pâtes et découvrir une nouvelle ville) :



 - c'est une ville qui n'a pas beaucoup développé le tourisme : on se sentait pleinement dans la vie italienne, avec les vrais italiens.

- mais du coup on a galéré pour certaines choses, comme pour trouver la piste d'essais de Fiat (elle n'est pas du tout indiquée ni mise en valeur, pourtant ça valait le détour!), ou encore pour louer des vélib (trop compliqué, on a abandonné).

- on a bien mangé. En même temps c'est l'italie.

- il y a beaucoup de musées (mais ce n'est pas trop mon truc).

- il y a beaucoup de cafés/salons de thé (et ça c'est mon truc). 

- les italiens mangent des glaces, même en plein hiver. Du coup on trouve des glaciers ouverts partout (à moins que ce soit parce qu'il y a des glaciers ouverts que les italiens mangent des glaces en hiver)

- l'aperitivo c'est toujours aussi chouette.
 


 

 

 









 

 - à l'aller on a fait une hâlte dans un hotel près de San Remo, placé trèèès près de la mer




- au retour on s'est pris une tempête de neige...




Prochaines vacances : la Toscane en juin 😄

8 janv. 2017

Pendant ces vacances...

Pendant ces vacances j'ai...

...fait garder le bb breizh quelques heures pour finir son tipi. Imparfait mais je suis quand même contente!



 

... manger, beaucoup! Et surtout à la plage.




... balader au soleil




... regarder le bbbreizh faire, refaire, rerefaire le manège de La Valette (encore chapeau à la mairie de La Valette pour les manèges à 1 euro)


... et du coup découvert un chouette salon de thé à La Valette (Blablathé)


 Vivement les prochaines....


...


12 nov. 2016

Une balade d'automne : la cueillette des pommes au château d'Astros

On nous en a beaucoup parlé, on a attendu le dernier jour d'ouverture pour y aller, mais ce n'est pas grave, il restait des pommes!
Le principe est simple et génial : on vient avec son sac ou sa cagette, on se gare à l'entrée du verger souhaité (c'est immense et il y a 6 variétés de pommes), on prend un espèce de charriot qui permet de poser la cagette et qui fait aussi échelle, et on cueille !
A la sortie, on paie en fonction du poids de la récolte (1.25 euros le kilo).
Bref une activité qui nous a autant plus à nous qu'au bb breizh (qui a adoré monter et descendre l'échelle de "son caddie"). Et avec 15 kg de pommes, j'espère pouvoir faire de la compote jusqu'à Noël!


 

 





Château d'Astros
Route de Lorgues, 83550 Vidauban